Les Etoiles de Tchernobyl

le . Publié dans Collection D'une fiction, l'autre

Tchernobyl 30 ans après en librairie le 8 novembre

1986, “accident nucléaire” à Tchernobyl.

2016, 30 ans après deux témoins se souviennent :

L’une, Dacha, oubliée de la nuit, qui comme chaque soir scrute les étoiles dans le ciel de Tchernobyl. Avec Mitia, son époux, Fédia et Verotchka leurs amis, ils avaient refusé de partir comme les autorités l’exigeaient.  Ils sont restés seuls pour toujours.

L’autre, Macha, sa fille, infirmière, qui a très vite compris ce qui se passait et a dérobé un flacon d’iodure de potassium juste pour son mari, ses enfants et elle.

Illustration de couverture : ©Danièle Maffray

Feuilletez les premières pages et découvrez ces belles critiques



Détails

Genre : Fiction
Format : 12 x 13 
Nombre de pages : 80

978-2-36795-111-9
6,00 €


Voir le produit dans la boutique


 

auteure

Viviane Campomar

Viviane Campomar habite à Paris. Ingénieur chimiste puis docteur en chimie minérale et agrégée de Sciences physiques, elle s’est tournée vers l’enseignement en classes préparatoires, qui lui apporte  un enrichissement intellectuel et humain, complémentaire de la littérature…

Elle a publié des romans jeunesse au Seuil, un recueil de nouvelles Entre fleurs et violences où elle dénonce avec ironie l’injustice faite aux femmes, deux romans et Noyau de lune un recueil de poèmes publié chez Le nouvel Athanor éd. en 2016. Ainsi que Cette nuit-là, aux éd. Janus en novembre 2016.

Elle publie aussi beaucoup de textes et poèmes en revues dont étoiles d’encre.

 

critique

Divine surprise ! Lors de la dernière masse critique de Babelio, j'ai reçu le livre de Viviane Campomarles Etoiles de Tchernobyl, éditions le chèvre-feuille étoilé.
Viviane Campomar est scientifique, poète et littérateur, ce qui ne semble pas évident au premier coup-d'oeil, mais elle parvient à concilier l'ensemble avec bonheur pour notre plus grande joie. (…) Vivivane Campomar propose une vision sans fard du mensonge d'état, qui rappelle la notre, quand les autorités françaises professaient, sans crainte du ridicule, et avec toute l'onction de certains membres de la communauté scientifique, que le nuage de Tchernobyl n'avait pas traversé notre territoire. (…) Qu'est devenu Pripiat aujourd'hui ? Il y-a-t-il toujours des habitants ? Les liquidateurs, ces soldats du Césium, ont-ils tous disparus ? Pourquoi ne parle-t-on jamais de Tchernobyl ? le danger du nucléaire est-il maitrisé ? 
Outre l'intérêt de son contenu, ce livre est également un bel objet. Un petit livre faussement carré de 12 cm par 13, agréable à regarder et à toucher, conçu avec une illustration de Danièle Maffray.