ACCUEIL

Lire la suite...en librairie le 12 mars

Margot, adoptée enfant dans un camp de réfugiés en Éthiopie, ne sait pas répondre à la question obsédante des origines. Clémence l’a élevée au bord des étangs de Maguelone.  Interprète, Margot ne cesse de voyager et n’a que les livres et l’eau pour se rassurer. Saura-t-elle se poser pour Sullivan, qui l’a accompagnée, dans son retour aux sources, dans les pays de la Corne de l’Afrique et surtout dans les immenses camps de réfugiés du Soudan ?

Dans la continuité de son premier roman Nathalie Bénézet pose les questions de l'identité, des relations humaines et de l'écrit. Son écriture poétique naît au coeur des déchirures du monde.

Feuilletez les premières pages

Lire la suite...

En librairie le 8 février

Ce numéro Hors série est le fruit de la collaboration avec Monique Sérot-Chaïbi, membre actif de Coup de Soleil, qui a sollicité de nombreux auteurs dans le but de créer un recueil dont le produit des ventes sera entièrement reversé à SOS Méditerranée.

Depuis l’année 2000, environ 50 000 candidats à l’exil se sont noyés en Méditerranée. Cette association, créée en 2015 a sauvé plus de 26 000 vies depuis février 2016 en affrêtant l’Aquarius, un bateau qui coûte 11 000€ par jour.

Du Mali, de Mauritanie, du Maroc, d’Algérie, de Tunisie, de Palestine, de Haïti, de Belgique, d’Italie, de Martinique et de France métropolitaine, des écrivain.e.s ont offert leur plume et des artistes leurs œuvres pour cette cause commune.

Feuilletez des extraits

 

 

Lire la suite...En ouverture du Salon des revues plurielles – “Autres cultures, autres revues” – à la bibliothèque de l’Alcazar de Marseille le 1er décembre dernier, un moment exceptionnel, l’intervention de Patrick Chamoiseau, pétrie d’intelligence et d’humanité. Interrogé par Abdellatif Chaouite, rédacteur en chef d’Écarts d’identité, il évoqua en particulier son dernier ouvrage Frères Migrants. L’ensemble rythmé par des lectures d’Isabelle Fruleux. Sous le titre “L’expérience créole pour inspiration”,  Marsactu en livre une éloquente chronique et mieux encore donne à entendre l’intégralité de l’intervention de Patrick Chamoiseau

Lire la suite...en librairie le 8 décembre

50 ans, game ovaires ? Avec un humour grinçant, Marie Urdiales fait le bilan de ce tournant dans la vie d’une femme : la cinquantaine. Coincée entre les diktats de la presse féminine, le reflet dans le miroir, la tentation du botox et la mode du « vieillir avec zenitude », l’auteure renverse la table et vous raconte la réalité d’une quinqua traversée par les doutes mais que rien n’abat. Parce qu’à 50 ans, le sexe, l’amour, la fête, la mode, la déprime, les copines font toujours partie du quotidien. Bienvenue dans l’aire des quinquas qui nous régalent entre gym faciale, selfies puérils et lâcher prise.

 

Feuilletez les premières pages

 

Lire la suite...en librairie le 8 novembre

Pourquoi Hubert de Vérangis s’effondre-t-il brutalement dans sa belle villa, à l’heure de l’apéritif ?

L’image de ce grand bourgeois calme, élégant et attentif aux autres, recèle bien des ombres.

La statue de La Frileuse est au centre de la maison, tous les personnages tournent autour d’elle comme autour de la fascinante Clarisse.

Quel rôle joue chacun dans cet imbroglio politico-financier ?

Qui manipule qui ?

Qui est victime ?

Qui est innocent ?

Le jeu, le sexe, l’argent, l’amour, la mort tirent les ficelles. Jean, le comptable-chauffeur des Vérangis, fait le récit de l’enquête.

Lorsque le rideau tombe, la vérité a-t-elle triomphé ?

Feuilletez les premières pages

Lire la suite...en librairie le 9 novembre

Entre le « havre luxuriant de la petite bourgeoisie cosmopolite » d’Héliopolis de son Égypte natale, les facéties de son « chaudron » parental, les cupidités de l’Occident et de ses guerres absurdes dans ce carrefour du Moyen Orient du XXème siècle, Peggy Pepe-Sultan nous transporte dans sa Babel cosmopolite, univers fascinant où résonne, autour de l’arabe, une profusion de langues qui donne le vertige.

Fifi, enfant trop éveillée, porte un regard incisif, sans indulgence, drôle et profondément aimant sur la mosaïque humaine d’un monde qui n’est plus.

Feuilletez les premières pages