OUVRAGES A PARAITRE

Les ouvrages à paraître :

Lire la suite...en librairie le 20 mai

Publié en Italie où son succès fut énorme, ce roman se lit comme un journal intime, celui de Carla, une femme accomplie.

À quarante ans, elle aime enseigner Sénèque, a du charme et a rencontré l’amour avec un compagnon presque parfait. Mais tout se complique lorsqu’ils décident d’avoir un enfant… En tentant la fécondation in vitro elle se lie d’amitié à d’autres femmes chaleureuses et solidaires, à l’hôpital ou sur les chats. Les fivettes emploient un langage bien à elles, non dénué d’humour. C’est la performance d’Eleonora Mazzoni, comédienne, qui a suivi le même parcours et parvient miraculeusement à faire de l’humour sur un thème très sérieux et parfois dramatique. Vouloir un enfant à tout prix peut-il vous rendre dépendant ?

Un roman sur la maternité salué par de nombreuses critiques :

Un début étonnant (Marie-Claire)

Un beau livre qui parle du vécu (Corriere della Sera)

Ce roman parle de la vie, des désirs, de la difficulté à les accomplir, de pourquoi nous les poursuivons et à quel prix et pourquoi nous les abandonnons (Vanity Fair)

Mazzoni lève le voile sur le monde des 'fivettes', une tribu féminine nouvelle et vitale (L'Espresso)

Carla devient le portrait résolu d'une génération de femmes qui veulent entrer dans l’âge mûr la tête haute (D di Repubblica)

L'Art Branché

Écrit par Marie-Lydie Joffre. Publié dans OUVRAGES A PARAITRE

Lire la suite...En librairie le 25 mai

Le Jardin des Plantes de Montpellier est un jardin botanique universitaire, fondé en 1593, et qui fait partie intégrante du patrimoine de la Faculté de médecine de Montpellier et de l’université de Montpellier. C’est le plus ancien jardin botanique de France et c’est aussi le terrain de prédilection de Marie-Lydie Joffre, qui était autorisée à entrer dans ce jardin le matin pour y "croquer" ses arbres, aux horaires habituellement fermés au public. Ce livre offre un bel aperçu de son cheminement, depuis les arbres monumentaux dessinés au graphite, en passant par la légèreté de lavis pigmentés, jusqu’à la ligne noir-profond des encres, tracées au calame. Marie-Lydie Joffre aime partager son regard d’artiste avec les poètes inspirés par ses arbres par ordre d’entrée en scène : Carole Menahem-Lilin, Andrée Lafon, Claire Gérard, Huguette Bertrand, Pierre Lazerges, Christine Jouhaud-Mille, Annie Devergnas.

Feuilletez les premières pages

ou visionnez-les ici :