L'affaire Julie Hugo

le . Publié dans Collection D'une fiction, l'autre

en librairie le 9 mai

Procès d’assises à Montpellier : un lecteur féministe a kidnappé l’auteure de La Belle-sœur de Victor H. pour l’obliger à écrire une autre fin. Parmi les jurés, Flaubert et Baudelaire, habitués des tribunaux, Edmond de Goncourt… Parmi les témoins Élisabeth Vigée Le Brun, Eugène Delacroix, Adèle Hugo… et une féministe d'aujourd'hui, Héloïse Duché, qui milite pour « La rue sans relou ».

La question « coupable ou non coupable », interroge la place des  femmes dans la société et ce sera au public d’y répondre…

Après avoir écrit La Belle-sœur de Victor H., Caroline Fabre-Rousseau reçoit un mail insolite  d’un lecteur : « Je vous suggère d’écrire une autre fin, bien qu’il s'agisse d'une biographie. » Piquée au vif, elle imagine alors cette pièce de théâtre. 

 

Feuilletez les premières pages

écoutez Caroline Fabre-Rousseau raconter l'histoire de Julie Hugo sur radio Clapas



Détails

Genre : fiction théâtrale, 
Format : 10 x 18 cm, 
Pages : 104

978-2-36795-121-8
8,00 €


Voir le produit dans la boutique

 

 

 

auteure

Caroline Fabre-Rousseau est née en 1962, elle a fait des études d’anglais et d’allemand en hypokhâgne, puis à la Sorbonne. Elle a passé plusieurs semestres en Allemagne. Elle a travaillé en entreprise, puis s’est consacrée à l’enseignement et aux séjours linguistiques. Elle est désormais romancière. Après la biographie de Julie Duvidal, Caroline Fabre-Rousseau nous offre une pièce de théâtre délirante et réjouissante.

Bibliographie

La Belle-sœur de Victor H., éd. Chèvre-feuille étoilée, 2016

Café zébré, thé à la menthe, éd. Chèvre-feuille étoilée, 2015

Les éléphants de Copenhague, Len 2014 Les Belles Esclaves, Édilivre, 2014

C’était malgré nous, Prisma, 2012

quatrième de couverture